Un site dédié entièrement à l'environnement au Burkina Faso

.

Burkina Faso: Nania l’ éléphanteau des forestiers de Boromo


Retrouvé dans la nuit du 7 au 8 septembre 2017 à pigporé un village de la commune de poura  dans la province des balés suite à son égarement,  l’ éléphanteau alias Nania vit depuis cette date  dans la cour de la direction provinciale de l’environnement de l’économie verte et du changement climatique des balés. Mais aujourd’hui  l’heure semble être à un retour progressif  auprès des siens dans son milieu naturel au  parc des deux balés.

Nania et sa dame de « compagnie »

Comme un être humain,  nania   vit  en  compagnie  d’une brebis. Et c’est dans l’enclos  aménagé par les services  de la direction provinciale de l’environnement  de l’économie verte et du changement climatique de la province des balés .Nania un éléphanteau femelle  est très serein  face aux regards curieux des hommes  et  scrute le temps passer  sous la surveillance avisée des spécialistes de la faune depuis septembre2017.

Aujourd’hui  âgé d’environ quatorze (14)  mois, le temps semble  être venu pour l’éléphanteau  de quitter ses amis qui  l’on  temps  soutenu  dans sa mésaventure d’une nuit dans la localité de pigporé pour rejoindre les siens dans la forêt  des balés nous a laisser entendre M.Etienne BAGAGNAN chef de l’unité de gestion du parc des deux balés à Boromo .Pour ce faire  un  enclos  flambant neuf  est en construction dans son milieu naturel au sein du parc  des  deux balés  ceci dans l’optique de lui faciliter une réintégration progressive au sein des populations d’éléphant entre septembre et octobre 2018. Et cela va se passer en trois étapes.

M.Etienne BAGAGNAN chef de l’unité de gestion du parc des deux balés à Boromo

«  la première  va consister à l’habituer à l’environnement du parc en l’amenant à sortir se promener  et revenir dans son enclos. la deuxième étape consistera à la mettre en contact avec les populations sauvages (les éléphants du parc) à fin de voir sa capacité d’adaptation. la troisième étape consistera à l’observer dans son adaptation au milieu des siens jusqu’à sa première gestation ».

 

En rappel l’histoire de nania*  remonte à la nuit du 7 au 8 septembre 2017 où il a été retrouvé à  pigporé un village de la commune de poura. Alertés par les autorités de la commune de poura les forestiers de la Direction Provinciale se sont déportés sur les lieux en présence des autorités locales. Après les constatations d’usage l’éléphanteau  a été remis aux agents des eaux et forêt pour  sa prise en charge. La première action menée a été la  recherche  de son troupeau  d’origine dans la forêt à fin de  le réintégrer. Malheureusement les recherches furent veine.  Comme nania  est  une espèce protégée, l’équipe des forestiers a dû le garder  dans l’unité de gestion du parc des deux balés à Boromo. Depuis cet éléphanteau femelle qui a aujourd’hui  environ 14 mois est  surveillé et  nourrit de nuit comme de  jour par des éco gardes et des  forestiers.

Pour sa survie une chaine de solidarité a été crée à cet effet au tour de lui  en collaboration avec l’association Mon voisin éléphant et quelque bonne volonté. Nania semble une  veineuse ,depuis quelques mois c’est la fondation internationale pour la protection faunique IFAW qui est le partenaire technique et financier du sauvetage de l’éléphanteau  dans le but  de le réintégrer dans son milieu naturel.

Fasoenvironnement.com  se fera le plaisir de vous tenir informé de  tout changement qui interviendra dans la vie de Nania jusqu’à son réintégration  totale au milieu des siens

Ghislain Somé

*Nania est un nom donné par la chaine de solidarité

 

 



Related articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *