Un site dédié entièrement à l'environnement au Burkina Faso

.

Burkina faso : la croix rouge encourage le reboisement par les femmes à Léo


 

               Dans le cadre de la lutte pour la sécurité alimentaire et les moyens d’existence, la croix rouge section provinciale de léo a organisé  du 23 au 25 janvier 2019 une formation sur la technique de fabrication du composte et la plantation d’arbre au profit de deux associations de femmes de la province.

 

               participants à la formation

C’est pour compléter les efforts de la croix rouges burkinabè  à l’endroit des femmes vulnérables de la province de la sissili  que la croix rouge espagnole  en collaboration avec celle du Burkina a procédé du 23au 25 janvier à Léo à la formation de deux groupements de femmes  sur  l’élevage des petits ruminants, la production du composte, la plantation  et l’entretien des arbres fruitiers. Cette formation, une première du genre,  entre dans le cadre d’un projet ayant pour objet la sécurité alimentaire et moyen d’existence dans la Sissili.

Durant trois jours,  c’est au total  soixante trois  femmes qui ont  été  formées aux techniques d’élevage, de plantation et d’entretien des arbres fruitiers, de production du composte pour fertiliser les champs et les jardins potager. Pour  monsieur  Limu Aluba  formateur espagnole   cette formation vise également à enseigner aux apprenants comment  éviter l’évaporation d’eau et maintenir l’humidité dans les jardins potager .Selon le formateur c’est  à travers l’alignement des arbres  tel que  le moringa aux bordures  immédiates du jardin que l’on peut atteindre ce résultat. Aux dires  de monsieur Limu  Aluba cette technique permet  également de  réduire la quantité d’eau utilisée pour les arrosages, avant d’ajouter que   c’est une connaissance endogène que nous avons  oublié et qu’on recherche aujourd’hui  à revaloriser.

  NIGNAN Issiaka président du comité provincial de la croix rouge de la sissili : ces femmes pourront largement contribuer à la régénération du couvert végétal par les plantations d’arbre’

Pour le président du comité provincial de la croix rouge de la sissili  monsieur NIGNAN Issiaka la cérémonie  de remise de matériels et des plants, ce vendredi 25janvier marque la fin de  trois jours d’apprentissage sur  comment faire reculer les méfaits du dérèglement climatique  en milieu rural. Avec quelques plants composés d’arbres fruitiers elle pourront les planter chez elle à domicile où l’entretien avec le jardin potager , leur sera facile.

En saison hivernale selon monsieur NIGNAN, ces femmes pourront largement contribuer à la régénération du couvert végétal  par les plantation d’arbre et à  l’amélioration des rendements des champs avec la production du composte.

 Limu Aluba formateur espagnole  remettant à Mme DIASSO Ténè de l’association des veuves et orphelins ‘’ idjonou’ un arrosoir et un plant

 

 

Quant à la représentante des bénéficiaires, madame DIASSO Ténè de l’association des veuves et orphelins ‘’ idjonou’’ , elle se dit émue et remercie  la croix rouge  pour cet appui qui leur sera très utile. Elle conclu ses propos  en disant que, leur donner des arbres à planter  c’est comme une vie qu’on leur donne pour les accompagner au quotidien.

Abdramane BAMBA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *