Un site dédié entièrement à l'environnement au Burkina Faso

.

BURKINA FASO:Planter des arbres pour commémorer ses 10 ans d’appui aux collectivités territoriales dans la région des Cascades


Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales a 10 ans d’intervention au Burkina. A l’instar des autres régions du pays, les Cascades ont commémoré cette décennie. Elle a bénéficié d’un accompagnement de plus de 3 milliards de FCFA.  La commémoration qui s’est tenue du 22 au 23 août 2019 a été marquée par des visites de réalisations avec les professionnels de médias/ un colloque avec les maires et une plantation d’arbres.

129 manguiers, 100 mélinas, 50 accacias et 21 rôniers, soit au total 300 plants sont mises en terre dans le village de Kiribina situé à quelques encablures de la ville de Banfora sur l’axe de Sindou. C’est aussi de cette manière que le  Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) veut marquer son attachement à la cause de l’environnement. Une préoccupation que le fonds a fait matérialiser par des séances de reboisement dans toutes les 13 régions du Burkina dont les Cascades.

le haut -commissaire de la province de la comoé Aminata SORGHO représentant le gouverneur de la région des cascades inaugurant le bosquet

Appelé Bosquet de la décennie, cette réalisation se veut de contribuer à la lutte contre la déforestation en créant des forêts péri urbaines. Le bosquet de la région des Cascades est l’œuvre de l’ensemble des 17 maires des communes concernées ainsi que du conseil régional. Car, chacun y a planté au moins un arbre. La représentante du Gouverneur, Aminata Zorgho Haut- Commissaire de la province de la Comoé n’est pas restée en marge de ce geste patriotique. Elle a invité chacun à contribuer pour l’entretien de ces plants de même que le chef de village abritant le bosquet. Les services forestiers et agents environnementaux de la commune de Banfora ont aussi contribué à la réalisation de cette mini forêt.

Les professionnels des médias ne se sont pas contentés seulement de leurs plumes, micros et caméras. Ils ont également posé l’acte concret. Celui de mettre en terre leurs plants pour le bien être de l’environnement et le bonheur de l’humanité. Des dispositions sont prises par le chef d’agence du FPDCT/ Cascades, Xavier BATIONO pour protéger ces plants par des grillages.

Il est à noter que le fonds permanent à l’instar des autres communes et conseils régionaux du Burkina a injecté plus de 3 milliards de FCFA dans le développement au niveau de la région des Cascades. C’est un total de 197 projets qui ont été financés dans les secteurs de l’éducation, la santé, l’eau et l’assainissement, l’économie etc

 

Bamadou SANOGO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *