Un site dédié entièrement à l'environnement au Burkina Faso

.

BurkinaFaso: Promouvoir l’agriculture familiale L’application de la Loi d’Orientation agro-sylvo-pastorale halieutique et faunique souhaitée


Le Comité National de l’Agriculture Familiale (CNAF), a tenu un atelier national de réflexion sur le statut de l’exploitation et de l’exploitant agricole au Burkina, le mercredi 6 mars 2019 à Ouagadougou. Cette loi devrait permettre d’assurer le respect des droits humains et l’équité sociale dans le secteur agricole.

       les participants en séance de travail

Le statut de l’exploitant et de l’exploitation agricole familiale consacré par la Loi d’Orientation agro-sylvo-pastorale halieutique et faunique (LOASPHF) votée au Burkina depuis 2015, peine à être appliqué. Afin d’influencer l’adoption des textes d’applications de cette loi. Les organisations membres du Comité National de l’Agriculture Familiale (CNAF Burkina) ont engagé un plaidoyer pour amener les décideurs politiques à élaborer et adopter des décrets d’application nécessaires pour sa mise en œuvre. C’est dans ce cadre qu’ une note technique sur le statut de l’exploitation et de l’exploitant agricole a été élaborée, pour servir de document introductif à une réflexion nationale sur le sujet, le 6 mars 2019 à Ouagadougou. Selon les responsables du Comité National de l’Agriculture Familiale, cet atelier a permis de   valider la note technique sur le statut de l’exploitation et de l’exploitant agricole au Burkina. Toute chose qui d’après eux, permettra à cette loi d’assurer le respect des droits humains,  l’équité sociale dans le secteur agricole et aussi  de   contribuer à promouvoir l’agriculture familiale.

           photo de famille des participants

 

Le Comité National de l’Agriculture Familiale (CNAF ) est une plateforme qui réunit à l’échelle nationale différents acteurs impliqués dans la promotion ou la mise en œuvre de politiques publiques en faveur de  l’agriculture familiale. Le CNAF rassemble en son sein des organisations paysannes et des ONG travaillant sur les enjeux liés au développement rural et à l’agriculture familiale. Au Burkina Faso, le CNAF est composé d’une cinquantaine d’organisations engagées dans la promotion de l’agriculture familiale.

Ibrahim ZAMPALIGRE  (Collaborateur)

 

 



Related articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *